Au cours de votre grossesse, vous avez certainement été complimentée pour votre chevelure épaisse et brillante. Ces changements étaient dus aux niveaux élevés d’hormones de grossesse, dont l’œstrogène.

L’un des effets de ces changements hormonaux est que votre cycle de chute de cheveux ralentit : vous perdez moins de cheveux chaque jour et votre chevelure paraît alors plus épaisse.

Pourquoi est-ce que je perds mes cheveux ?

Malheureusement, ces niveaux hormonaux baissent subitement après que vous ayez donné naissance, et vous pouvez remarquer une perte de cheveux en les lavant ou en les brossant, généralement quelques mois après votre accouchement.

L’effluvium télogène est le terme médical de cette condition, une perte temporaire de cheveux causée par la réaction de votre corps aux importants changements hormonaux qu’il subit. Il en résulte que vos cheveux s’affinent et se mettent à tomber. Cette chute de cheveux peut également se produire après une période de stress, une opération chirurgicale, une maladie de longue durée, un régime alimentaire draconien et en réaction à certains types de médicaments.

De nombreuses femmes remarquent qu’elles perdent plus de cheveux qu’à l’accoutumée, quelques mois après avoir accouché ; mais ne paniquez pas, il ne s’agit que d’un mauvais moment à passer, signalant que votre corps se réadapte au cycle de chute de cheveux normal d’environ 100 à 125 cheveux par jour. En d’autres termes, c’est une condition normale et non un signe que vous êtes malade ; alors, inutile de vous inquiéter.

Quand est-ce que ma chevelure va redevenir normale ?

Cela varie, mais votre chevelure devrait redevenir normale en quelques mois ; en moyenne cette période est comprise entre trois et six mois. Soyez patiente.

Les femmes qui allaitent entièrement jusqu’au sevrage peuvent avoir l’impression de perdre leurs cheveux plus tardivement que les femmes qui n’allaitent pas ; les experts indiquent que leur chevelure devrait redevenir normale avant le premier anniversaire de leur enfant.

Si vos cheveux ont changé de texture au cours de votre grossesse, par exemple s’ils sont devenus bouclés ou plus raides, ces changements peuvent être permanents.

Mais si votre perte de cheveux se prolonge ou est extrême, vous devez alors contacter un médecin.

Que puis-je faire à ce sujet ?

Ce type de perte de cheveux est assez inévitable, mais vous pouvez le ralentir ou le dissimuler en traitant vos cheveux avec plus de douceur.

Essayez d’éviter de faire des shampoings trop souvent (sauf si c’est nécessaire) et laissez vos cheveux sécher naturellement à l’air, sans utiliser de sèche-cheveux puissants, de fers à friser ou de fers à lisser, jusqu’à ce que votre chevelure redevienne normale.

Évitez par ailleurs de suivre des régimes draconiens qui peuvent également entraîner une perte de cheveux. Prenez soin de vous en suivant un régime alimentaire adapté et veillez à vous nourrir de manière variée.

Conseils de coiffure

Si vous êtes gênée en raison de votre perte de cheveux et que vous souhaitez donner un coup d’éclat à votre chevelure, peut-être pour une occasion particulière, suivez l’un des conseils de coiffure suivants:

  • Faites-vous couper les cheveux : Adoptez un nouveau style de coiffure, demandez à votre coiffeur de vous dégrader délicatement les cheveux pour leur donner du volume.
  • Colorez vos cheveux : Colorez vos cheveux en diverses nuances pour donner l’illusion d’avoir une chevelure plus fournie. Demandez à votre coiffeur de vous faire des mèches foncées ou claires en utilisant deux couleurs.
  • Utilisez des shampoings ou après-shampoings épaississants : Choisissez ceux qui sont spécialement formulés pour donner du volume et de l’épaisseur : ils gonfleront temporairement votre chevelure.
  • Séchez-vous les cheveux avec une serviette, en baissant la tête vers l’avant : Ensuite, massez une petite quantité de mousse coiffante pour ajouter un peu de volume.

Compléments pour avoir des cheveux en bonne santé

  • Zinc : Ce minéral est indispensable à la croissance des cheveux. Les aliments riches en fer sont les crustacés, les graines de tournesol et les steaks ; le zinc est également disponible sous forme de complément.

Les compléments à base de Cuivre, Sélénium, Vitamine B8/Biotine, Zinc contribuent à la bonne santé de vos cheveux.

Témoignage d’une maman

J’étais horrifiée par ma chute de cheveux qui a commencé lorsque mon bébé avait quatre mois. Lorsque je me lavais les cheveux, ça bouchait la douche. J’ai commencé à ne plus utiliser les fers agressifs sur mes cheveux, j’ai laissé mes cheveux sécher naturellement à l’air et j’ai demandé à ma coiffeuse de me les dégrader pour leur donner plus de volume. Ma chevelure est redevenue normale au bout d’environ cinq mois. Maman d’un bébé âgé de neuf mois.

Maman, bébé à 9 mois.